Sélectionner une page

Aidant familial

8,3 millions de personnes de 16 ans ou plus aident de façon régulière et à domicile une ou plusieurs personnes de leur entourage pour des raisons de santé1 ou de handicap2. Parmi elles, 4,3 millions sont aidantes de personnes de plus de 60 ans et 4 millions sont aidantes

de personnes de moins de 60 ans. Il s’agit le plus souvent de femmes (57 %), de personnes membres de la famille (79 % dont 44 % des conjoints), de personnes exerçant une activité

professionnelle (47 %) ou étant retraitées (33 %) 3.
Par ailleurs, 11 % des aidants ont moins de 30 ans, 32 % ont entre 30 et 49 ans, 23 % ont entre 50 et 59 ans, 24 % ont entre 60 et 74 ans, et 10 % ont 75 ans ou plus.

Divers

Le terme d’aidant définit toute personne qui apporte un soutien à une personne dépendante dans l’accomplissement des actes essentiels de la vie courante ou qui a besoin d’une surveillance quotidienne et régulière : personne handicapée, personne âgée, personne malade…

Il peut s’agir d’un aidant professionnel ou d’un proche aidant.

Les termes de proche aidant, d’aidant familial ou d’aidant naturel désignent les personnes venant en aide à une personne dépendante et/ou handicapée faisant partie de leur entourage proche ou que la personne a choisie.

Qui peut devenir aidant ?

Mes droits en tant qu’aidant ?

Statut de l’aidant familial

L’article R245-7 du code de l’action sociale et des familles défini l’aidant familial :

  • Le conjoint
  • Le concubin
  • Le partenaire pacsé
  • L’ascendant (parents, grands-parents…)
  • Le descendant (enfants, petits-enfants…)
  • Le collatéral jusqu’au 4ème degré (frères, sœurs, neveux…)
  • Toute personne qui entretient des liens étroits et stables avec l’aidé

L’aidant familial doit justifier le lien de parenté , le proche aidant ou l’aidant naturel suggère un lien de proximité  comme un ami.

Dans tous les cas de figure, l’aidant n’est pas rémunéré. Cependant il peut devenir salarié de la personne dépendante.

Statut de l’aidant naturel

L’article L1111-6-1 du Code de la santé publique précise le statut de l’aidant naturel comme une personne choisie par la personne aidée pour l’accompagner dans les gestes liés à des soins prescrits par un médecin pour favoriser son autonomie.

La personne en situation de dépendance et les aidants naturels reçoivent au préalable un apprentissage dispensés par des professionnels de santé leurs permettant d’acquérir les capacités nécessaires à la pratique des gestes pour la personne aidée.

Les démarches pour devenir aidant

Aujourd’hui, il n’est pas nécessaire d’effectuer des démarches : aucun dossier, aucun justificatifs ne sont nécessaires pour devenir proche aidant.

Le rôle du proche aidant est reconnu à travers différentes mesures inscrites dans loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement, notamment le congé du proche aidant et l’aide au répit.

Ce qui dit la Loi :

Décret no 2020-1208 du 1er octobre 2020 relatif à l’allocation journalière  du proche aidant et l’allocation journalière de présence parentale…

Loi n°2001-647 du 20 juillet 2001 relative à la prise en charge de l’autonomie des personnes âgées et à l’allocation personnalisé d’autonomie …

Loi n°2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé…

Congé de proche aidant : Durée, démarches, conditions ...

Le congé de proche aidant permet de s’occuper d’une personne handicapée ou faisant l’objet d’une perte d’autonomie d’une particulière gravité.

 

Ce congé est accessible sous conditions (lien familial ou étroit avec la personne aidée, résidence en France de la personne aidée) et pour une durée limitée.

Demander un congé de proche aidant (Modèle de document) : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R46971

Campagne d’information sur les aides possibles pour faire face à la perte d’autonomie : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A14339

Des programmes d’éducation thérapeutique sont consacrés aux aidants : https://www.poletp.fr/fr/

 

Les Services à la personne

Accompagnement à domicile et soins infirmiers : les SAAD, SSIAD et SPASAD : https://handicap.gouv.fr/aides-domicile-et-handicap

L’accueil de jour peut être proposé pour une journée, mais également pour une ou plusieurs semaines pour les personnes vivants à domicile :

http://www.accueil-temporaire.com/trouver-place

Accueil à domicile : il est possible de trouver des solutio,s pour un accueil à domicile. Cela permet de garde la personne malade à domicile pendant votre absence. Cela ne pertube pas

Vacances « répit » pour les familles :

Il est possible de partir en vacances pour donner un souffle à la famille et l’aidant : https://www.vrf.fr

La retraite des aidants

Les avantages retraite des aidants familiaux : Le fait de s’occuper d’un parent invalide ou d’un enfant handicapé à domicile a généralement des conséquences importantes sur la carrière. Le système de retraite prévoit donc des compensations pour tenir compte de ces situations : trimestres de majoration, possibilité de partir à 65 ans à taux plein, assurance vieillesse gratuite pour les parents au foyer. Pour en bénéficier, vous devez remplir un certain nombre de conditions, moins exigeantes s’il s’agit de votre enfant

Salaire d'un aidant familial

Quel est le salaire d’un aidant familial ?
Dédommager un aidant familial avec la personne handicapée. Ce dédommagement est une somme d’argent et non un salaire. Son montant est calculé sur la base de 50 % du Smic horaire net applicable aux emplois familiaux, soit 3,99 € de l’heure ou 5,98 € si l’aidant familial réduit ou abandonne son activité professionnelle.

Peut-on utiliser l’Apa ou la PCH pour payer un salarié ou un aidant familial ?

Je demande ma carte d'urgences aidant familial

A quoi sert cette carte ?  A anticiper et prévoir une alternative à une situation d’urgences vous conncernant (accident, malaises, indisponibilté).

Elle permet de vous identifier en tant qu’aidant.

Les personnes qui la trouveront sur vous ( par exemple aux services des urgences), pourront prendre rapidement connaissance de vos responsabilités vis à vis du proche dont vous vous occuper.

CCette carte est gratuitedans le cadre d’un partenariat entre le groupe PRO BTP et l’association Française des AIDANTS.

Cliquez sur l’image pour découvrir les modalités :